Quelles sont les recommandations de l'OMS sur la vente du CBD ?

Le CBD, ou cannabidiol, est une molécule dérivée du cannabis qui suscite un intérêt croissant dans le monde entier. Alors que de plus en plus de pays autorisent la vente et la consommation de CBD, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a émis des recommandations importantes sur la vente et l'utilisation du CBD. Quelles sont lesdites recommandations et leur impact sur l'industrie du CBD ?

Les recommandations de l'OMS

En 2017, l'OMS a commencé à examiner le CBD dans le cadre de son programme de révision des substances contrôlées. En janvier 2019, l'OMS a publié un rapport préliminaire sur le CBD, qui a jeté les bases de ses recommandations ultérieures.

Le CBD n'est pas addictif

L'une des principales conclusions du rapport de l'OMS est que le CBD n'est pas addictif. Contrairement au THC, qui peut entraîner une dépendance physique et psychologique, le CBD ne crée pas de tolérance ni de besoin accru de consommation. Cette conclusion a eu un impact significatif sur la perception du CBD en tant que substance sûre. Pour vous procurer du CBD, prière cliquer sur https://www.sursly.com/meilleur-site-cbd.html.   

Le CBD ne présente pas de risque pour la santé publique

L'OMS a aussi conclu que le CBD ne présente pas de risque pour la santé publique. Il a été noté que le CBD a un profil d'effets indésirables très faible, et il n'a pas été associé à des cas de surdose mortelle. Cette conclusion a été cruciale pour la réglementation du CBD dans de nombreux pays.

Le CBD peut avoir des avantages thérapeutiques

L'OMS a reconnu que le CBD peut avoir des avantages thérapeutiques potentiels pour certaines affections médicales. Cela a conduit à un intérêt accru pour l'utilisation du CBD dans le traitement de l'épilepsie, de la douleur chronique, de l'anxiété et d'autres troubles de santé. Toutefois, l'organisation a également souligné la nécessité de davantage de recherches pour évaluer pleinement l'efficacité du CBD dans ces domaines.

L'impact desdites recommandations sur l'industrie du CBD

Les recommandations de l'OMS ont eu un impact significatif sur l'industrie du CBD dans le monde entier. 

La légalisation dans de nombreux pays

De nombreux pays ont pris en compte les recommandations de l'OMS et ont modifié leurs lois pour permettre la vente et l'utilisation du CBD. Avant ces recommandations, le CBD était souvent classé comme une substance contrôlée dans de nombreux pays. 

Une réglementation accrue

Bien que l'OMS ait conclu que le CBD ne présente pas de risque pour la santé publique, de nombreux pays ont néanmoins mis en place une réglementation stricte pour garantir la sécurité des consommateurs. Cela inclut des normes de qualité et de sécurité pour les produits à base de CBD, ainsi que des restrictions sur la publicité et la promotion.

La croissance de l'industrie

L'industrie du CBD a connu une croissance exponentielle depuis les recommandations de l'OMS. De nouvelles entreprises ont vu le jour, proposant une gamme de produits à base de CBD, notamment des huiles, des capsules, des gummies, des crèmes et plus encore.